Skip to content

Partage

Voir l’agenda partage

partage_1

Contribuer à aider : les produits solidaires agnès b.

Agnès b. entend ainsi contribuer à la diffusion et à la visibilité des causes qu’elle estime importantes, c’est pourquoi elle propose à chacun de s’associer à sa démarche en achetant des produits “de partage” dans les boutiques agnès b.

L’intégralité des bénéfices issus des ventes de ces produits solidaires est versée par le Fonds de dotation à des organisations qui oeuvrent dans l’urgence pour apporter une aide durable aux populations en danger.

Certains produits sont présents dans les boutiques depuis plusieurs années, témoins de la persévérance nécessaire aux actions solidaires, et d’autres apparaissent le temps d’un soutien ponctuel, en réponse à l’urgence d’une situation.

En 2013, par exemple, une nouvelle broche a été vendue au profit de Médecins sans frontières et d’Action contre la Faim pour soutenir l’aide apportée aux Philippines après le passage du typhon.

En 2014, un T-shirt Abbé Pierre a été remis en boutique pour accompagner l’opération « Abbé Road », lancée à l’occasion du 60e anniversaire de l’Appel de l’abbé Pierre, qui sillonera les festivals de musique cet été pour rencontrer et informer la jeunesse en situation de mal-logement.

En 2015, suite au tremblement de terre dévastateur qui a affecté le Nepal, Agnès b. a créé une broche au bénéfice de Solidarités International pour renforcer l’aide qu’elle apporte depuis dix ans à l’HHESS Népal.

En 2016, pour la troisième année consécutive, Agnès b. renouvelle sa collaboration avec Médecins Sans Frontières en offrant ses dessins pour réaliser des T-shirts mis en vente par l’ONG.

partage_2

La collection « coeur de Sarajevo » a été dessinée par Agnès en 1992 pendant le siège de Sarajevo. Le produit de ses ventes était alors versé à l’organisation Première Urgence, qui faisait passer vivres et médicaments aux habitants de la ville.

Aujourd’hui, le revenu des ventes des accessoires reprenant ce coeur va à l’association “Reconstruire la Bosnie-Herzégovine par l’éducation”, créée par le général Divjak qui a organisé la défense de Sarajevo pendant la guerre.

L’association aide les enfants orphelins ou handicapés à la suite de la guerre à retourner à l’école ou à l’université, et les fait participer à des activités éducatives et de loisir.

La série des « coeurs » s’est ensuite agrandie au fil des causes humanitaires qu’Agnès a souhaité soutenir : les associations d’aide au Kosovo, au Népal ou aux Philippines ont ainsi reçu les dividendes de ces produits solidaires.

partage_3