Skip to content

Collection agnès b.

Voir l’agenda collection agnès b.

vivre

Depuis 2009, le Fonds de dotation agnès b. est en charge de la diffusion et de la conservation de la collection d’art d’Agnès b., ensemble unique d’art contemporain réuni par la créatrice au fil des années, au gré de ses rencontres et de ses coups de coeur.

De nombreuses pièces de cette collection d’art sont souvent prêtées par le Fonds agnès b. pour des expositions à travers le monde. A venir en 2017 : l’exposition Jean Michel Basquiat : Boom for Real, au Barbican Centre de Londres, présentera l’oeuvre de Basquiat de 1984 Plastic sax, ainsi que deux planches contact de Stephen Torton intitulées Basquiat et Madonna jusqu’en janvier 2018.

En 2016, trois tirages de Seydou Keita on été choisis pour figurer dans l’exposition rétrospective qui s’est tenue au Grand-Palais à Paris. La pièce de Chérie Samba La lettre de la CPI a été prétée à la Fondation Cartier pour son exposition « Beauté Congo », dont André Magnin a été le commissaire, tandis que l’Alphabet bété de Frédéric Bruly Bouabré a été montré à la Triennal de Milan. Le déguisement de Pierre Ardouvin a pu être vu au Mac Val dans le cadre de sa rétrospective. Pour finir l’année 2016, le Musée national de l’Histoire de l’Immigration, situé au Palais de la Porte Dorée, invite agnès b. a faire dialoguer sa collection d’art avec celle du musée : « VIVRE !!! 70 oeuvres de ma collection choisies par Sam Stroudzé » est visible jusqu’en janvier 2017.

En 2015, la collection d’agnès b. a fait l’objet d’une grande exposition au LAM de Lille dont Marc Donnadieu a été le commissaire. La pièce Invasion from blue city de Futura est partie à la Fondazione Terzo Pilastro, à Rome, pour une exposition sur le graffiti. Deux toiles de Jonone ont été montrées à la Pinacothèque de Paris, de mars à septembre, lors de l’exposition « Le Pressionnisme, chefs d’oeuvre du Graffiti » et une oeuvre de Futura a été exposée à l’Institut du Monde Arabe pour son exposition sur la culture Hip hop. La voiture de Pierre Reimer, Azimut Droit, a été vue à la MEP, tandis que La ville de Kingelez est allé à l’Hotel des Arts de Toulon pour l’exposition « Dessine moi une ville ». L’Alphabet bété de Frédéric Bruly Bouabré a été présenté dans son intégralité à l’occasion de l’exposition « Chinese Utopia revisited » au Palais des Beaux-arts de Bruxelles (Bozars). Le Keffieh de Mona Hatoum a fait parti de la rétrospective qui lui a été consacrée au Centre Pompidou. L’exposition a voyagé ensuite à la Tate Gallery de New York et au Kiasma à Helsinki. Pour l’exposition « Netherlands rétrospective », à la Kunsthal Kade aux Pays-Bas, ce sont sept tirages de Ryan McGinley qui ont été prétés. Enfin, le portrait de Patrice Chéreau par Robert Wilson a figuré parmi l’exposition intitulée « Un musée imaginaire » que lui a dédié la Collection Lambert en Avignon.

lam

En 2014, agnes b. a prêté 4 tirages autours du thème « L’oeuvre photographiée – les ateliers d’artiste de Picasso à Warhol », dont un de Brassaï Chez Picasso, 1943, un de Dennis Hopper, Martial Raysse, 1966, un portrait de Jackson Pollock par Hans Namuth et un de Nicolas de Stael datant de 1954 par Denise Colombe. Le néon Dansez ! de Claude Lévêque sera prêté à l’occasion de l’exposition « Music Palace » à la Foundation Boghossian.

En 2013, agnès b. a prêté l’oeuvre Galerie Légitime de Robert Filiou à la Henry Moore Foundation à l’occasion d’une rétrospective autour du travail de l’artiste, un ensemble de tirages de Ryan McGinley et d’Harmony Korine à la Friche Belle de Mai, l’oeuvre Cellules (en silences) d’Absalon à l’occasion de l’exposition Absalon « Habiter la contrainte » à la Cellule 516, la photographie ‘Nexi, 2009’ d’Yves Gellie dans le cadre d’« Entretemps, brusquement, et ensuite » de la Biennale de Lyon et la photographie ‘Death is just the beginning, 2000’ pour l’exposition « Altars of Madness » du Casino Luxembourg…

En 2012, ont notamment été prêtés la photographie de Ryan McGinley “Bathtub“ pour une exposition collective au Schirm Kunsthalle Frankfurt, le collage “Untitled” de Larry Clark pour sa rétrospective organisée par le CO Berlin, l’oeuvre majeure du dessinateur Bruly Bouabré “l’Alphabet” à la Biennale de Sao Paulo, le tirage ‘Death is just the beginning’, à l’occasion du group show ‘Altars of Madness’ au Casino du Luxembourg, deux dessins d’Andy Warhol à la remarquable exposition ‘Andy Warhol Early Drawings’ au Louisiana Museum, Danemark, et un magnifique ensemble de dessins de Louise Bourgeois pour l’exposition que lui a consacrée la Collection Lambert en Avignon.

Les amis des beaux-arts

Afin de rester au plus proche de la jeune création et de donner pleinement sa chance à la nouvelle génération, agnès b. soutient par sa présence, sa fidélité et son dynamisme l’Association des amis des Beaux-Arts, dont elle est la présidente depuis sa fondation en 2007.

Par l’attribution de prix, cette association encourage et valorise les travaux des jeunes diplomés en accompagnant leurs premiers pas en dehors de l’école.

Ainsi, Claire Chesnier, lauréate 2011, a exposé « Fragments d’une déposition » à la galerie du jour agnès b. en 2012 et participe à travers celle-ci à plusieurs expositions collectives et salons d’art contemporain.

chesnier

Fragent(s) d’une déposition de Claire Chesnier

En 2015, les lauréats du Prix des amis des Beaux-Arts ont été Pablo Jomaron et Benoît Aubard, tous les deux exposés à la galerie-boutique d’Howard Street à New York.

En 2016, c’est l’artiste vidéaste Pierre Pauze qui a été primé.